dan-bigras-hopital

Journal de Montréal

Victime d’une douleur intense pendant une répétition, il a subi une panoplie de tests et, deux jours plus tard, il apprenait la triste nouvelle. «Même si ça tourne mal, je vais quand même avoir un bon moral, parce que c’est ce que j’ai depuis longtemps. Je suis simplement heureux d’être au monde», termine l’auteur-compositeur-interprète. Heureusement pour Dan Bigras, l’opération s’est bien déroulée, comme il a confirmé sur son compte Twitter.

Consultez la page ici
%d blogueurs aiment cette page :