dan-bigras-tout-le-monde-en-parle-2

Journal Métro

C’est d’ailleurs en visitant l’Usine C pour son lancement que Dan Bigras a eu les douleurs qui ont mené à son diagnostic. «J’étais plié en deux, je suis parti à l’urgence», a-t-il relaté. Auparavant, il avait eu des douleurs, des saignements et des accès de fièvre, «mais ça repartait le lendemain». L’artiste a dit que les test prenaient du temps et qu’il aurait peut-être dû «aller au privé» afin d’accélérer les choses, lançant une pique à notre système de santé. Malgré tout, il a assuré bien aller «parce que des médecins m’ont tout expliqué». «Je vais bien quand je suis au courant de tout. Et là, je vous ai tout dit», a-t-il conclu.

Lisez l'article ici
%d blogueurs aiment cette page :